X
Logo Pokéstrat mobile

Pokéstrat Snake: Power Ranking Ubers

Sujet créé par hurtadoo le 15/05/2019 à 18:26 (édité le 15/05/2019 à 20:13)
#1 Sharow (Scoobydoof)

Sharow se retrouve premier du classement des Power-Rankings en Ubers pour cette première édition du PKSS. Connu pour ses performances sur la scène de smogon et ayant participé au Smogon Snake Draft, il pourra compter sur le soutien d'un autre très bon joueur en la personne d'Alkione et saura élever son niveau de jeu pour surfer sur la dynamique du STT où il était resté invaincu en Ubers. Sa grande connaissance du format lui permettra également de rester plutôt (im)prévisible sur le plan du building. Sharow sera donc l'homme à battre de ce tournoi.






#2 Situm (Simiabrazil)

On retrouve à la deuxième place l'un des meilleurs joueurs de tournois par équipe, Situm. Aussi connu sous le nom de Wisturn pour certains, ce dernier est devenu célèbre pour sa grande polyvalence, ainsi que pour avoir réalisé de bonnes performances en Ubers que ce soit sur la scène française ou sur smogon avec un beau Round 11 au Seasonal 2018. Situm sera le facteur x de ce tournoi, pouvant être excellent quand il veut ou médiocre quand il ne veut pas.









#3 Royal1604 ( Greninjavengers )

Célèbre pour être le seul vainqueur français d'un tournoi Ubers sur Smogon, Royal se retrouve à la troisième place, l'ex-capitaine des Royals Arcanins du STT #2 aura fort à faire dans ce tournoi, que ce soit contre ses bêtes noires Sharow et Eramoth ou contre la nouvelle génération de l'ubers incarnée par Ciel et Ismakhil. Pris entre deux feux, Royal devra surmonter ses complexes pour enfin devenir la référence pour ceux qui l'ont trop longtemps sous-estimé.









#3 Eramoth (MMagicarpe)

Pour la quatrième place, nous acceuillons non pas un joueur, non pas un animal, non pas un objet mais bel et bien une joueuse ! Eramoth a explosé lors des tournois en équipe en 2018, notamment lors du STT, BBET et BBPL où elle accomplit de belles prouesse. Ancienne disciple d'Alkione et de Sharow, la joueuse des MMagicarpe aura à coeur de réussir un tournoi de plus. Son énorme potentiel et son niveau de jeu correct seront ses principales atouts contre la plupart de ses opposants, qui devront redoubler de vigilance.









#5 Ismakhil (Space Furret)

En cinquième position nous retrouvons un joueur de l'ubers Premier League et gagnant du STT, Ismakhil. Malgré un parcours extraordinaire au STT durant les demi finales et la finale, le joueur des Space Furret se retrouve assez bas dans ces Power-Rankings, payant son manque d'expérience comparé aux autres joueurs. Il aura donc tout à prouver durant ce tournoi, celui-ci étant une nouvelle occasion de montrer son indéniable talent.





#6 Ciel (Altarincé)

Pour la dernière position, nous retrouvons le tristement célèbre Ciel, celui qui a été plus lock que Boulicrok en ayant une histoire d’amour avec le tyran de franais Teclis. Le joueur des Altarincé se classe en dernière position de la poule Ubers car il dispose de peu de performance récente, là où son ami Ismakhil a roulé sur les phases finale du STT par exemple. (Ciel se faisant ban par son équipe comme en RUWCOP).
Jeté comme un malpropre de partout, l'enfant terrible du tournoi sera déterminé à dominer ses adversaires, se servant de menaces aussi tranchantes que son niveau de jeu comme “rend pas fou, jte mets des revers” “parle mieux du couscous" “No taunt mais je taille que les diamants” , puisse le sort lui être (dé)favorable.
smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley