X
Logo Pokéstrat mobile

De Retour à Sinnoh : Le Ranger Pokémon

Sujet créé par Lixy Gamer le 11/03/2019 à 18:30 (édité le 25/04/2019 à 22:23)
Chapitre 9 : Le Ranger Pokémon


Route 212

Le dresseur et son pokémon oiseau marchaient tranquillement sur la route. L'air était humide et les flaques nombreuses, les arbres recouverts de mousse peuplaient le chemin menant à Verchamps. Une sorte de maison se trouvait au loin, mais ça n'intéressait pas Tim qui voulait à tout prix rattraper ses deux amis en gagnant un troisième badge et compléter son équipe. Le calme était présent et les dresseurs sont peu, mais un élément vint perturber ce silence.

-Eh Tim ! Comment ça va ?

Un jeune garçon qui semble avoir le même âge que la personne appelée s'approchait de lui en marchant accompagné de son Papilord. Il portait un foulard jaune, une veste rouge ouverte, un T-Shirt blanc et noir, un short noir, une ceinture rouge et des baskets de la même couleur et enfin, un gant avec un appareil spécial dessus ressemblant à une montre. Tim connaissait cette personne, il s'agissait d'un de ses vieux amis : Marc.

-C'est toi Marc ? T'as eu ton diplôme de Ranger Pokémon ?

-Oui, je suis content de l'avoir acquis aussi rapidement ! On m'a même affecté à Sinnoh !

-Cool, mais comment tu m'as retrouvé ?

-Un heureux hasard je pense, pour aller de Almia jusqu'ici, on doit prendre le bateau pour arriver à Joliberges puis je marche jusqu'au Parc Safari.

-Au Parc Safari ?

-Oui, c'est là-bas que je dois vadrouiller.

-Ça tombe bien, je dois aller à Verchamps !

-On peut faire le chemin ensemble alors !

Marc et Tim habitent dans la même ville, quand l'un est partit à Rivamar prendre l'avion en direction de Almia, l'autre à prit le train jusqu'à Littorella. Les deux amis continuèrent leur marche en direction de leur destination.
Ils marchaient tranquillement jusqu'à ce qu'un jeune homme courut vers Marc avec un air paniqué.


-Aidez-moi Ranger ! J'ai besoin d'aide !

-Il se passe quoi ?

-Je me baladais dans le jardin Trophée quand un groupe de personnes arriva et capturent tout les pokémons présents dans le jardin ! Ils ont assommé les gardes et enferment M.Décorum dans son bureau. Maintenant ils bloquent l'accès...J'ai réussi à m'enfuir mais mon Drascore est coincé là-bas...

-N'en dites pas plus, nous y allons tout de suite ! Dit Marc avec un air sérieux avant de courir en direction du manoir

-Ok ! Tim le suivit

Le Ranger et le Dresseur arrivèrent au Manoir Pokémon, où les mêmes personnes avec la coupe au bol de Charbourg, du moins, des sosies, bloquèrent l'entrée du bâtiment. Dès qu'ils virent Marc, ils envoyèrent deux Moufouette, le Ranger Pokémon sortit son disque de capture, une sorte de toupie accrochée à son gant et commandé par une télécommande. Il fit tourner le CapStick autour des deux pokémons qui se calmèrent tout de suite.

-C'est pratique cet engin !

-Oui, il me permet de calmer les pokémons et ensuite ils peuvent m'aider comme là !

Il tendit la main vers les sbires comme signe au deux pokémons Poison, qui se mirent à les attaquer, la voie était libre maintenant...Tim et Marc entrèrent dans le manoir. Des sbires patrouillent un peu partout, le Papilord du ranger utilisa Tornade pour déconcentrer les agresseurs et ouvrir le passage à la porte du fond. Les deux infiltrés se dirigent vers cette même porte, pour sortir sur le fameux Jardin Trophée.

Jardin Trophée

Le jardin était immense et magnifique, comme si pleins de petits biomes composaient ce jardin. Des grands arbres, des hautes herbes, des mares et même un petit lac ! Mais il y avait pleins de sbires partout qui tentaient d'attraper les pokémons présents dans la zone, ils ne faisaient pas attention ni à Tim, ni à Marc. On pouvait les toucher sans qu'ils ne se rendent compte de rien...Comme si capturer était plus intéressant qu'eux...

-Bon je suppose qu'on peut les mettre hors d'état de nuire...Dit Marc

-Je les assomme avec mon Stalgamin si tu veux...

-Mon Papilord a Toile Élek, on pourrait les ligoter !

-Bonne idée !

De ce fait, le dresseur échangea Étourvol avec Stalgamin et se prépara à attaquer le premier sbire avec Éclats Glace pour l'assomer. Lui et Marc firent cette opération plusieurs fois avant de se rendre compte que les sbires arrivaient à se détacher et à retourner braconner. Les deux jeunes garçons décidèrent d'attraper une énième personne, de se cacher et voir comment elle se détache. Au bout d'un petit moment, une silhouette arrive.

-Ceux qui font ça vont prendre cher, à cause d'eux, on va être en retard, il soupira, Coatox, détache-le !

Un Coatox se trouvait derrière cet personne, qui probablement un homme avec sa voix, coupa le filet.

-Je sens deux présences...Coatox !

Le pokémon attaqua la position des dites personnes. Coupant l'herbe avec Direct Toxic, Tim et Marc sortirent rapidement de leur cachette.

-Bonjour Ranger ! Bonjour Dresseur ! Vous nous gênez je crois...

-Pourquoi agressez-vous les honnêtes personnes du manoir ? Demanda Marc

-En quoi ça te regarde ? Répondit l'homme mystérieux

Un bruit venant des grandes fourrées se fit entendre.

-Bon, j'en ai marre des empêcheurs de tourner en rond...Ça n'aurai pas été facile mais j'ai les 50 pokémons demandés, au revoir !

Il partit de ce pas avec ses sbires, un cri de pokémon se fit encore entendre, une chose se rapprochait d'eux, un Drascore ! Le pokémon Poison-Ténèbres était furieux et s'attaquait à tout ce qui s'apparentait à un humain, il fonça sur Marc, qui n'eut le temps que de dégainer son CapStick avant de se prendre une attaque Sabotage, la toupie virevolta vers Tim, qui rappela son Stalgamin pour Luxio mais Drascore fit Poursuite, mit le pokémon Glace au tapis et cassa le système d'ouverture des pokéballs. Il se retrouva seul, face à face avec son ennemi !

-Attends, la nouvelle application de la Pokémontre, c'est Contrôle CapStick !

Il se rendit sur l'application en question, tout en esquivant les attaques de l'adversaire, sur l'interface, il put sélectionner le CapStick de Marc. Ensuite la seule option était : Mot de passe. Les progrès de la technologie et l'alliance de Pokémontre-Holokit S.A avec L'Académie Pokémon purent mettre au point une nouvelle fonctionnalité, mais la protection du CapStick et le fait que seuls les Ranger puissent l'utiliser passait avant tout. Tim tenta un code : Papilord, le code était juste, il s'empressa de sortir le stylet de sa montre et toucher l'interface de celle-ci.

-Papilord ? Tu peux m'aider ?

Le pokémon Insecte hocha la tête en signe d'affirmation, il utilisa Piqûre sur le Drascore en faisant attention de ne pas se faire toucher. Tim lui, fit des cercles sur son écran, la toupie se mit à léviter puis à voler autour des deux pokémons, l'engin laissait une trace bleue derrière lui et quand la lueur forma un cercle, cette même forme disparaissait. Le dresseur comprit vite qu'il fallait continuer pour calmer le pokémon furieux.
Au bout d'un certain moment, le Drascore se calma et le combat s'arrête, tout le monde était épuisé, le dresseur du pokémon arriva.


-Vous êtes là ? Et mon Drascore va bien ?

-Oui bien sûr, les agresseurs sont partis...

-Et votre ami ? Il va bien aussi ?

-Je pense, Marc est un dur...

Après un certain temps, Marc se réveilla enfin et Tim lui expliqua ce qu'il s'est passé, une personne âgée sortit du manoir et se dirigea vers les deux amis. Il s'agissait de M.Décorum, le propriétaire du manoir.

-Messieurs, je tiens à vous récompenser pour avoir sauvé mon magnifique manoir ! Que puis-je faire pour vous remercier ?

-Mon travail en tant que Ranger consiste à aider les autres, je me contente juste de votre reconnaissance !

-Moi je voudrais savoir si on pouvait réparer mes pokéballs ? Je ne peux plus les ouvrir...

-Eh bien jeune homme, voilà qui est malheureux, mais j'ai un mécanicien-électricien-expert en réparation de pokéball avec moi, donne-moi tes balls contenant tes amis, il se fera un plaisir de t'aider !

Tim lui tendit ses balls et M.Décorum partit à l'intérieur de son manoir et revint. Pendant ce temps, les pokémons furent soignés.

-Voilà jeune homme, on te fera parvenir tes balls par pokémon Oiseau, mais je ne vais pas vous laisser comme ça. Je vais vous conduire vers Verchamps alors !

-Vous êtes sûr ? La route est une vraie mare de boue ! S'exclama Marc

-Il vous suffit d'y aller par Étouraptor ! Cela ne vous prendra que 5 minutes !

-D'accord, merci ! Dit Tim

Les deux gardes de l'entrée arrivèrent à leur tour vers les deux jeunes hommes, ouvrirent avec rigidité et professionnalisme une pokéball contenant chacune un Étouraptor. Ensuite, le Ranger et le Dresseur sortirent le pokémon Vol et ils montèrent dessus, Papilord s'accrochait à Marc et Tim portait fermement Stalgamin avec de la glace. Les deux pokémons prirent leur envol en se dirigeant vers la ville du troisième badge.
Effectivement, le voyage ne dura que 5 minutes, les pokémons Oiseau repartirent juste après en direction de Manoir Pokémon quand les passagers touchèrent le sol de la ville du Grand Marais.


-Bon, je te laisse, je dois aller au Parc Safari...Salut ! S'exclama Marc en courant vers un bâtiment spécial

-...Bon, je me retrouve seul avec toi Stalgamin...On va au Centre Pokémon ?

Stalgamin fit un « Oui » de la tête puis les deux compagnons se mirent à courir vers le bâtiment au toit orange.

???

-Chef ! Voici mon rapport ! Nous avons réussi à attraper 50 pokémons au Jardin Trophée !
Nous avons maintenant pleins de Etourvol, de Pikachu, des Melocrik et autres...Cepandant, deux garçons se sont mis en travers de notre route. Un Ranger de 13 ans banal et un des trois dresseurs de Sorbier...

-Eux ?!

-Non, mais les nouveaux, heureusement, c'est le moins fort des trois. Mais vu à la vitesse à laquelle il a progressé, je pense que les deux autres vont devenir des potentiels dangers pour nous...

-Ne t'inquiète pas...nous avons des Explorakits ?

-Oui, bien sûr, les deux sbires envoyés à Charbourg sont revenus avec les sacs.

-Bien...tout se déroule comme prévu...Retourne au Lac Courage, on t'attend là-bas !

-Très bien...Boss...

FIN

smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley