X
Logo Pokéstrat mobile

[Analyse] Les Évolitions

Sujet créé par Motis-Knight le 02/11/2017 à 17:13 (édité le 02/11/2017 à 17:21)
Analyse: les Évolitions


Bonjour! Je suis nul en intro alors dans cet article, nous allons analyser Évoli et toutes ses évolutions, et nous allons voir qu’il y a quelques inohérences.

Le design



Comme on peut le voir, Évoli ressemble à un renard ou à une sorte de chat, on ne sait pas trop en fait, certains lui trouvent même un côté canin, mais il a une tête ronde, de grandes oreilles, un collier de poils très volumineux, il est quadrupède, et a une queue longue et volumineuse faisant penser à celle d’un renard. Mais les évolitions sont-elles toutes fidèles à ces caractéristiques typiques du pokémon Évolutif?



Pyroli est certainement celui qui se rapproche le plus d’Évoli, on retrouve toutes ses caractéristiques, on note également une petite mèche jaune en forme de flamme sur son front, ce qui n’a pas vraiment de rapport avec Évoli, mais comme cette mèche est commune à toutes les Évolitions (sauf deux), je ne vais pas m’attarder dessus.



Aquali a remplacé le collier de poils par une collerette, on peut d’ailleurs penser que sont corps est recouvert d’écailles, et pas de poils, sa queue est longue, mais moins volumineuse et ses “oreilles” ressemblent à celles des poissons, ce qui les raccourcit considérablement.



Voltali, c’est le bazar, déjà il n’a rien sur le front, et il n’a pas de queue, alors que c’est un élément essentiel dans la physionomie d’Évoli! Néanmoins il a toujours un collier et de grandes oreilles.



À partir de Mentali, on commence à perdre un peu l’esprit d’Évoli, il n’a pas de collier, et sa queue est très fine, c’est tout ce qu’on peut dire.



Noctali soulève les mêmes problèmes que Mentali, mais sa queue est un peu plus volumineuse mais aussi bien plus courte, de plus, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais quand je vois ses oreilles, je ne comprends pas comment il peut entendre avec ça, il n’y a pas d’ouverture, Noctali serait sourd? Non car il entend les ordres de son dresseur, mais alors comment entend-il? C’est un sujet à creuser, mais ce ne sera pas pour aujourd’hui et sûrement pas par moi.



Phyllali est le sauveur, sa queue se rallonge par rapport à Noctali, et surtout, on retrouve l’aspect du collier, de manière très discrète avec ses feuilles qu’il a devant et derrière le cou.



Givrali n’a pas non plus de collier, et il a des losanges sur le dos mais… d’où ça sort? Si ça avait été pour le collier, ils les auraient mis devant non?



Nymphali est la deuxième évolition à ne pas avoir de mèche sur le front (le ruban à la base de son oreille n’en est pas une), et même si sa queue est courte et fine, le ruban sur son cou peut faire office de collier.

Mini-bilan: le collier et la queue volumineuse qui sont emblèmatiques du design d’ Évoli ne sont pas présent partout, surtout les deux évolitions de la 2G qui s’éloignent le plus du pokémon de départ, néanmoins, le design a une importance mineure comparé au deuxième point.

Étymologies et méthodes d’évolution, le rapport avec les pierres.

L’étymologie d’Évoli et ses moyens d’évolution de la première génération le lient clairement aux pierres, le lien le plus évident est celui de l’évolution par pierre eau, feu ou foudre. L’étymologie française a également un lien avec les pierres, en effet, Évoli vient bien évidemment d’évolution, mais le fameux suffixe “-li”, que signifie-t-il? Selon Poképédia, le suffixe “-li” vient de “lithe” un autre suffixe / préfixe qui a un rapport avec les pierres, ce “lithe” est d’ailleurs présent dans des pokémon de la cinquième génération avec la famille de Nodulithe, ou encore Crabicoque et Crabaraque, décrit par le pokédex comme les “pokémon Lithicole”. Donc Évoli a clairement un lien avec les pierres.

La 2G, le gros bazar:

Les deux évolitions de Jotho, en plus d’être loin d’Évoli niveau design, ont également brisé son lien avec les pierres, en effet, Évoli évolue en Mentali ou Noctali par bonheur selon le moment de la journée, aucun rapport avec une pierre! Alors, certes, les notions de bonheur et de cycle jour/nuit était nouvelles donc ils en mettaient un peu partout, mais ces évolitions sont définitivement détachées du concept d’Évoli.

La 4G, un espoir?

Phyllali et Givrali, bien que non obtenables par une pierre évolutive telles qu’on les connaissait, on quand même un rapport avec les pierres et apportent un nouveau concept: l’évolution dans un lieu précis: depuis la 4G, chaque région possède une forêt et une caverne gelée dans lesquelles se cachent respectivement la pierre mousse et la pierre gelée, et si Évoli gagne un niveau à proximité d’une de ces pierres, il évoluera, le rapport avec les pierres est revenu, c’est génial! Mais ce serait oublier le petit dernier...

La 6G qui casse tout:

Là encore, La méthode évolution d’Évoli en Nymphali est explicable et liée à des concepts inédits de la 6G: Le type fée et la Poké-Récré. Si Évoli connaît une attaque de type fée (la seule qu’il apprend est Regard Touchant), possède 2 cœurs d’affection visibles à la Poké-Récré (Poké-Détente en 7G) (Attention à ne pas confondre l’affection et le bonheur) et gagne un niveau, il évoluera en Nymphali, une démarche qui semble longue, mais qui se révèle plutôt facile, il suffit juste de caresser Évoli et qu’il connaisse Regard Touchant, ce qui est probable vu le niveau auquel on peut le capturer. Mais là encore, aucun lien avec les pierres! Si on veut vraiment trouver un lien, on pourrait dire qu’Évoli est trouvable sur la Route 10 dans X et Y, une route très liée à des pierres (ah et pour les rageux, la route 10 n’est pas inspirée de Stone Edge en Grande-Bretagne, mais de Carnac en France), mais les arguments s’arrêtent là et La 7G casse complètement ce lien puisque les routes 4 et 6 d’Alola n’ont pas de rapport avec les pierres.

Mini-Bilan: Une 2G très loin du concept, une 6G qui pourrait s’en rapprocher mais les arguments sont détruits par la 7G


Bilan: Les Évolitions de Jotho sont clairement éloignées du concept d’Évoli, à Sinnoh, on retrouve le lien avec les pierres et Phyllali rattrape un peu niveau design, et à Kalos on a un lien avec les pierres mais pas à Alola. Le pire c’est que maintenant il est possible et tout à fait justifié de renouer le lien avec les pierres. Évoli pourrait évoluer avec 8 pierres évolutives différentes, pierre soleil pour Mentali, pierre Lune pour Noctali, pierre Plante pour Phyllali, Pierre Glace pour Givrali et enfin pierre Éclat pour Nymphali. Avant la fin de cette analyse je vais parler des types et démonter par la même occasion plusieurs théories sur l’apparition de nouvelles évolitions et vous prouver très simplement le seul type possible pour une prochaine évolition, et oui, à moins d’un nouveau type il n’y en a véritablement qu’un de possible.

Et oui, ne cherchez pas, il n’y aura pas de Saharali de type sol, de Métali de type Acier, mais si Game Freak annonçait une nouvelle évolition sans donner son type, on pourrait déjà le deviner, et pour ça, il faut remonter en 3G ou avant.

Types et catégories



Depuis la génération 2, il existe les 6 statistiques que l’on connaît aujourd’hui, mais avant la génération 4, apprendre Poing de Feu à Tygnon c’était nul parce que poing de Feu était une attaque spéciale, et oui, avant Diamant et Perle, la catégorie Physique ou spéciale ne dépendait pas de l’attaque en elle-même mais de son type.
Et toutes les évolitions ont un type spécial: Feu, Eau, ELectrik, Psy, Plante Glace et même Ténèbres étaient des types spéciaux (oui Morsure de Tyranocif était une attaque spéciale), pour le type fée de Nymphali, on peut facilement affirmer que s’il avait existé avant il aurait été spécial Avec un argument simple: il n’y a qu’une seule attaque physique de type Fée (Câlinerie) alors que Vent Féérique, Vampibaiser, Éclat Magique et Pouvoir Lunaire sont des attaques spéciales. Et quand on regarde les types spéciaux avant la 4G, on se rend compte que le seul type spécial non utilisé par une Évolition est le type DRAGON. Ainsi, si Game Freak fait une nouvelle évolition un jour, elle sera très probablement de type Dragon.

Voilà, j’espère que cette analyse + démonstration et démontage de théories vous a plu, n’hésitez pas à mettre des pou.. euh à débattre et à me dire des trucs que je n’ai pas mentionné. Continuez de rêver qu’un jour il y ait pipioli et prinsali (oui c’est bien lui!). A plus! (Soyez cléments c'est mon premier article)

SOURCES: Poképédia pour les étymologies et le tableau des types spéciaux/physiques, Pokestrat pour les images.