X
Logo Pokéstrat mobile

[Théorie] Les gardiens des îles d'Alola

Sujet créé par Bakura le 03/07/2016 à 23:21 (édité le 03/08/2016 à 23:33)


Tokorico, le gardien de Mele-Mele


Nouveau Pokémon de la 7G, Tokorico serait le gardien de l'île de Mele-Mele, île de départ dans l'archipel d'Alola.

Il possède deux types qui surprennent les fans :
Créature en union avec la nature, Tokorico est ici attaché à l'île de Mele-Mele. En anglais, il est le "Land Spirit Pokémon". Comme les autres fées, il est chargé de protection, et en même temps il est malicieux. Si vous voulez plus de détails sur le type fée, lisez cet article.
Pourquoi l'électricité, alors que la petite île de départ n'a rien d'une île technologique ? Car Melemele veut dire "jaune" en hawaïen. Et le type emblématique de cette couleur, c'est le type électrique. De plus, Tokorico pourrait s'inspirer de l'Oiseau-tonnerre, tout comme Electhor.

Tokorico est vraiment lié à la nature, au point qu'il possède une nouvelle capacité, Ire de la Nature (=Colère), et un nouveau talent...
Ce talent, c'est Créa-Élec, qui, lors de son entrée sur le terrain, lance Champ Electrifié.

Un Pokémon légendaire


Oui, Tokorico est très probablement un Pokémon légendaire.
• Déjà car c'est un Pokémon sacré, même son nom anglais, Tapu Koko, a pour étymologie le mot "tapu", qui en hawaïen veut dire "sacré". Le site officiel comme les personnages emploient le mot "divinité". Dans la démo lors de l'E3, on a constaté qu'un festival est organisé en son honneur chaque année sur l'île de Mele-Mele.
• D'ailleurs lors de cet évènement, il est clairement montré que Tokorico est unique, le seul de son espèce.
• Dernier indice, dans les deux vidéos de combat, Tokorico est au niveau 60. Vu que le jeu n'est pas terminé, ce n'est pas forcément son niveau définitif, mais en tout cas c'est bien le niveau d'un légendaire.

Des gardiens sur les autres îles


Non seulement Tokorico est le gardien légendaire de Mele-Mele, mais Hala nous dit noir sur blanc qu'il y a trois autres gardiens, un pour chacune des trois îles restantes.
Hala a écrit:The Alola region is made up of our four islands. And each island has its own guardian Pokémon.

Nous savons donc qu'il y a bien quatre gardiens. Désolé, Magearna, gardien de l'île artificielle, n'est pas au programme !

Quatre légendaires de la même importance c'est un schéma jamais vu jusqu'à maintenant. Il y a toujours eu trois légendaires mineurs, et un légendaire un peu à part : Les oiseaux légendaires et Lugia, les bêtes sacrées et Ho-oh, les golems et Regigas, les trois mousquetaires et Keldeo.
Nous pouvons donc imaginer, sauf s'il y a rupture, qu'il y ai trois gardiens mineurs, dont Tokorico, et un gardien un peu spécial, peut-être celui de l'île où reposent Solgaléo et Lunala ?

Tokorico est fortement attaché à la couleur jaune de son île. Il en sera certainement de même pour les autres gardiens. Reste à connaître les noms et couleurs des autres îles...

La couleur des îles


Mele-Mele est confirmée comme étant l'île de la couleur jaune. Les noms des trois autres îles sont aussi certainement des noms de couleur en hawaïen. Reste à savoir lesquelles...


Est-ce que le Pokédex peut nous aider ? Après tout il a le symbole d'un arc-en-ciel rouge/orange/jaune qui pourrait représenter l'archipel d'Alola. Notre traductrice Germy a alors déchiffré le japonais, et voilà ce qu'elle a trouvé :
• Le bloc rouge désigne le Pokédex d'Alola, donc le Pokédex régional.
• Le bloc orange désigne le Pokédex de l'île Mele-Mele.
• Les trois emplacements encore vides seront les pokédex des trois autres îles.
Le bloc jaune à l'écart en bas désigne "l'évaluation", certainement celle du professeur Euphorbe, qui ne se fera plus via le PC.
On peut conclure que la couleur du bloc n'a rien à voir avec la couleur de l'île, ce n'est que pour l'esthétique, tout comme l'arc-en-ciel.

Et sur la casquette du professeur Euphorbe ? On y voit un arc-en-ciel, divisé en quatre parties, dont du jaune à la base. Peut-être cet arc-en-ciel serait le symbole d'Alola et de ses quatre îles, le bon cette fois-ci ? Rien ne le prouve, d'autant qu'il y a un troisième arc-en-ciel, cette fois sur la plaque d'immatriculation d'un véhicule, qui est rouge/jaune/bleu.
Là où ça excite les fans, c'est que les couleurs jaune/vert/bleu/rouge sur la casquette rappellent les versions de la 1G. Et ça tombe pile pour les 20 ans de Pokémon. Mais justement, plus qu'un symbole d'Alola, ça pourrait être un simple clin d’œil aux premiers jeux.

La dernière théorie est finalement la plus probable pour les couleurs des îles. Vous savez tous que la région d'Alola est inspirée de l'archipel de Hawaï, et que chaque île dans le jeu correspond à une des îles de Hawaï. Or, chacune des vraies îles possède une couleur officielle.
O'ahu le jaune ("melemele" en hawaïen).
Mauhi le rose ("akala" en hawaïen).
Hawai'i le rouge ("ula ula" en hawaïen).
Kauai le violet ("poni" en hawaïen).

Il est logique, puisque c'est le cas pour l'île de départ, que les autres îles d'Alola reprennent les mêmes couleurs officielles et leur nom hawaïen.

Plumeline, l'oiseau coloré


Site officiel a écrit:Les Plumeline changent de forme en sirotant le nectar de certaines fleurs. Il existe quatre formes différentes, une sur chaque île d’Alola.
Ce nouveau Pokémon existe en quatre formes différentes, une par île. Nous retrouvons les quatre couleurs officielles des îles : jaune, rose, rouge et violet.
En vérifiant leur décors respectif de combat dans le trailer, chaque forme de Plumeline correspond bien à la couleur officielle de l'île qui les abrite : Pom-Pom sur l'île jaune, Hula sur l'île rose, Flamenco sur l'île rouge et Buyō sur l'île violette.
De plus, la description de la forme Hula confirme le lien de Plumeline avec les gardiens protecteurs (au moins pour la forme Hula).
Site officiel a écrit:Leur danse serait l’expression de leur gratitude envers le Pokémon protecteur de l’île.
Finalement, même les décorations qu'on trouve à plusieurs reprises sur les parcours du tour des îles (dans la vidéo japonaise seulement) reprennent les mêmes couleurs. Donc maintenant il est clair que ce sont bien les couleurs des îles.

Qui sont les autres gardiens ?



Au niveau des caractéristiques physiques, les légendaires mineurs se ressemblent toujours énormément. Donc nous pouvons imaginer les autres gardiens avec des grands masques qui s'ouvrent et se ferment à volonté. Ils auront aussi sûrement des talents similaires à Créa-Élec, mais pour les autres capacités "champ" existants. Et nous n'en connaissons que deux autres : Champ Herbu et Champ Brumeux. De nouvelles capacités "champ" vont peut-être voir le jour du coup.

Donc d'après les couleurs officielles des îles ainsi que les couleurs des Plumeline (et leur type), les quatre gardiens seraient...
• Tokorico, gardien jaune de l'île Mele-Mele (type fée/électrique).
• Un gardien rose de l'île Akala (type fée/psy).
• Un gardien rouge de l'île Ula-Ula (type fée/feu).
• Un gardien violet de l'île Poni (type fée/spectre).

Et si un gardien (le principal ?) était le même que celui représenté sur le Bibelot Bizarre ?
Poképédia a écrit: Un ornement à l'image d'un Pokémon vénéré comme protecteur dans une région éloignée de Kalos.
À part peut-être le Bibelot Bizarre, impossible de savoir à quoi vont ressembler ces gardiens. Certains y voient les quatre dieux principaux de Hawaï Kāne, , Lono et Kanaloa. Pourtant ils n'ont aucun rapport avec les gardiens, si ce n'est leur nombre. Outre les dieux, il y a dans la mythologie hawaïenne des esprits gardiens, appelés Aumakua. Ils protègent les familles et sont liés à la nature, prenant souvent des formes animales. Dernière hypothèse : Puisque les Plumeline sont tous des oiseaux, de même que Tokorico, alors les autres gardiens sont peut-être aussi des oiseaux.

Fuuuusion !


Site officiel a écrit:Tokorico se replie dans la coquille attachée à ses bras afin de stocker de l’électricité. Il lui arrive aussi de prendre cette apparence à d’autres moments spécifiques...
Et là, quand on se dit que les gardiens auront tous la même allure, avec un masque tribal qui peut se refermer... Ça nous fait penser aux tiki empilés les uns sur les autres à Hawaï, formant des totems.

Il se pourrait donc que les gardiens se replient dans leur coquille pour fusionner et former un totem tiki ! Voici une reconstitution faite par Germy, avec des figures choisies arbitrairement :


Encore un grand merci à Germy qui m'a énormément aidé pour la traduction et pour le fanart.
Voici une autre idée de totem qui a été notre source d'inspiration : devianart de ConnorGotchi
smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley